Le mot du pasteur Justin

Une ou deux fois par mois, notre pasteur et administrateur paroissial Justin présente et commente les lectures du dimanche


En ce cinquième dimanche de Pâques, le Seigneur nous invite à aimer à sa manière. Cela correspond à s’identifier pleinement à Lui, pour que notre amour donne plus de place aux autres dans notre coeur.

Avec lui, peu importe toutes les situations rencontrées, nous allons participer à la victoire de l’amour. D’où l’invitation à la persévérance et à demeurer dans la prière pour affermir notre foi.

Soyons véritablement unis au Seigneur pour vivre pleinement les noces de la Nouvelle Alliance avec lui. Il demeure en chacun et chacune de nous.

Bénissons son nom partout, toujours et à jamais !

Abbé Justin Muhima Ndoole

Lectures du dimanche 15 mai 2022


En ce troisième dimanche de Pâques, nous nous rendons compte de la réalisation de toutes les promesses de Dieu à l’humanité. Nous découvrons qu’il est bon et miséricordieux et qu’il ne garde pas rancune. Il donne l’Esprit Saint pour nous guider aux réalités de son Royaume.

Lui obéir, c’est témoigner de Lui-même dans toutes les conditions, si difficiles soient-elles. Lui obéir apporte la joie, rend heureux et guérit. Lui obéir, c’est continuer à porter de Lui à travers un témoignage quotidien.

En lui obéissant, il nous fait connaître son Fils le Ressuscité comme l’Agneau de Dieu qui accomplit tout l’amour pour l’humanité. Ainsi, il nous fait entrer dans la contemplation et l’adoration véritables. Lui obéir, c’est le découvrir à chaque instant de nos vies pour qu’il réalise le miracle dont le monde a besoin.

Bref il t’invite à aller à la pêche avec lui pour vivre de sa présence. Bonne semaine !

Abbé Justin Muhima Ndoole

Lectures du dimanche 1er mai 2022


Pâques est le jour par excellence pour vivre la joie du Seigneur Jésus-Christ ! C’est le jour de la résurrection pour apprendre comment témoigner du Christ ! Jour d’allégresse où la foi prend sa maturité dans le mystère de la mort et de la résurrection ! Jour où le disciple communie pleinement avec son maître dans son action de grâce.

C’est là que le Christ Jésus nous invite à ressusciter avec lui pour mieux vivre la réalité du Royaume des cieux. Pour y arriver, il va falloir faire l’expérience du tombeau vide pour façonner la rencontre avec notre Seigneur Jésus-Christ. Ce dernier nous précède aux croisements de tous les chemins de nos vies pour nous faire renaître et mûrir notre foi.

Marchons alors avec le Seigneur comme les disciples d’Emmaüs en vue de la connaissance de la Parole de Dieu pour témoigner de Jésus Christ en posant des gestes de charité.

Abbé Justin Muhima Ndoole

Lectures du dimanche de Pâques – 17 avril 2022


Le Christ renouvelle tout pour nous entraîner dans sa marche pour atteindre l’objectif de son amour. Il s’agit ici de nous inspirer du passé pour fonder un avenir meilleur.

Dans ce processus c’est lui-même qui prend l’initiative d’irriguer et d’arroser notre vie pour un meilleur rendement. Il va insister beaucoup sur les choix que nous faisons pour le connaître vraiment.

C’est pour cela que le chrétien ou la chrétienne acceptera de perdre tout pour gagner Jésus-Christ tout le long de sa vie en vue d’atteindre la maturité de sa foi.

Saisissons alors le Christ Jésus qui est le Tout de nos vies et qui, malgré les épreuves de la vie, nous envoie pour témoigner de sa compassion, de son amour, de sa bonté, de sa tendresse et surtout de sa miséricorde infinie. Bonne semaine !

Abbé Justin Muhima Ndoole

Lectures du dimanche 3 avril 2022


Dans la première lecture, le Seigneur invite Moïse à retirer ses sandales. Ce geste est une invitation à se dépouiller de tout pour revêtir le Seigneur. Cela cadre bien avec la reconnaissance du mal et aussi du péché qui sommeillent en nous. Quand nous prenons le temps de réaliser un examen de conscience, en nommant et en regrettant tout ce qui nous éloigne de Dieu, de nous-mêmes et de notre prochain, cela nous dispose à la rémission de nos péchés. C’est de cette manière-là que le Seigneur rencontre chacun de nous individuellement et collectivement en vue de faire route avec lui pour le Salut.

Oui, comme le dit si bien le psaume : « Le Seigneur est tendresse et pitié. » Le Seigneur Dieu se montre clément et patient en vue de nous accorder du temps pour une véritable conversion.

Que ce troisième dimanche du Carême soit pour nous un moment de discernement en vue de produire de bons fruits qui demeurent. Avec l’Esprit du Seigneur et avec son Fils Jésus- Christ, rien n’est impossible ! Bonne semaine !

Abbé Justin M. Ndoole

Lectures du dimanche 20 mars 2022


Dernière mise à jour de cette page : 12 mai 2022