Le mot du pasteur Justin

Une fois par mois, notre pasteur et administrateur paroissial Justin présente et commente les lectures du dimanche


En ce 32e dimanche du temps ordinaire, le Seigneur veut bien nous accompagner par son regard d’amour, de clairvoyance et de bienveillance. Un regard qui ouvre à un bon discernement pour faire la part des choses.

Tout donner à notre Dieu, cela implique le don de ce que nous sommes et de ce que nous avons. C’est, en d’autres mots, une manière de lui rendre compte à travers les fruits de sa générosité à notre endroit. Voilà ce qui explique la profondeur et l’intériorité de l’acte posé par la pauvre veuve de l’Évangile. Elle remet tout entre les mains de Dieu et c’est ici qu’intervient le regard de Dieu qui apprécie le coeur humain qui se tourne et se donne entièrement à lui.

N’ayons pas peur, frères et soeurs, d’entrer dans le Sanctuaire de Jésus-Christ pour bâtir, dès ici-bas, le Royaume de la gloire de Dieu et du bien-être de notre semblable.

Abbé Justin Muhima Ndoole

Évangile du dimanche 7 novembre 2021


L’homme et la femme sont des acteurs majeurs dans l’oeuvre de la création. Ils sont les fruits de tout un travail abattu par le Seigneur qui leur confie un pouvoir particulier sur les autres êtres de la nature.

C’est pour cela que nous sommes appelés à vivre ensemble en parfaite communion avec une collaboration qui mène vers un objectif capable de protéger l’ordre que le Seigneur a mis à leur disposition.

Voilà ce qui conduit au mariage qui exprime une alliance perpétuelle de l’homme et de la femme avec leur Seigneur. De ce lien, la femme et l’homme sont appelés à jouer un rôle primordial : être au coeur de l’amour que le couple est appelé à vivre toujours avec un regard tourné côte à côte vers l’autre.

Abbé Justin Muhima Ndoole

Évangile du dimanche 3 octobre 2021


En ce premier dimanche de septembre, le Seigneur nous invite à nous ouvrir à la dimension de son amour et à donner beaucoup plus de place à nos prochains. Cette réalité permet de nous identifier au Seigneur qui nous a créés à son image et à sa ressemblance ; raison pour laquelle il accueille toute notre humanité qui embrasse les différentes circonstances de la vie.

C’est maintenant le moment de nous abandonner entre les mains de notre Dieu et de ne rien craindre, car le Seigneur prend soin de chacun d’entre nous, sur le même pied d’égalité.

Demandons au Seigneur de nous ouvrir les yeux pour voir les différentes merveilles autour de nous, mais aussi de délier nos langues pour dire du bien des autres et dénoncer tout ce qui va à l’encontre de l’amour, de la paix, de la liberté, de l’accueil et de la dignité. Bonne semaine !

Abbé Justin Muhima Ndoole

Évangile du dimanche 5 septembre 2021


J’aimerais bien vous inviter à méditer avec moi le vocable « désert » tiré de la liturgie de ce 18e dimanche du temps ordinaire.

Désert…

  • Lieu de discernement pour la reconnaissance de différentes interventions de Dieu dans notre vie.
  • Lieu qui symbolise toutes nos épreuves pour approfondir notre relation avec Le Seigneur.
  • Lieu pour cultiver la faim et la soif de Dieu, pour rassasier les autres de nos petits sourires au quotidien de la vie; mais aussi pour étancher les soifs des autres en vue de colmater les différentes fissures dans nos relations d’amour et de charité.
  • Lieu qui favorise la traversée à la rencontre du Seigneur pour nous laisser imprégner par son vouloir en vue de sauvegarder notre foi en lui.
  • Lieu où les discours sont accompagnés d’un témoignage de vie pour embarquer avec le Christ et les autres disciples.

Voilà ce qui nous rassemble autour du Seigneur dans l’Eucharistie pour nous réconcilier avec Lui, avec nous-mêmes et avec les autres, dans le but de former cet homme nouveau et cette femme nouvelle dont parle saint Paul dans la deuxième lecture.

Que notre paroisse soit ce lieu d’embarquement pour une destination dans le Seigneur
Jésus-Christ. AMEN.

Abbé Justin Muhima Ndoole, prêtre administrateur

Lectures du dimanche 1er août 2021


En ce 4 juillet 2021, 14e dimanche ordinaire, on peut lire, dans la deuxième lecture, une belle profession de foi de la part de saint Paul, le saint patron de notre paroisse : « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. » L’expérience de saint Paul a inspiré ma prière.

Ta grâce nous permet de nous ouvrir à toi, Seigneur. Elle nous dispose à nous tourner vers toi et à nous attacher à toi et à toi seul, ce qui nous permet de te reconnaître et de lever les yeux vers toi pour te regarder et saisir la profondeur de ton coeur. Ton coeur ouvert et aimant va faciliter nos rencontres avec les autres pour répondre favorablement à ton invitation qui ouvre la porte à la vraie conversion. Oui, nous avons besoin de ton regard d’amour, de tendresse et de bonté pour accueillir ta miséricorde, car ton regard bienveillant nous rend plus forts.

Soyons missionnaires du projet de Dieu pour l’humanité et qu’il augmente notre foi en Lui.
Bonne semaine !

Abbé Justin M. Ndoole

Lettre de saint Paul


Ce mystère commémore la Cène de Jésus qui se donne à l’humanité comme nourriture et breuvage pour vivre la véritable communion avec lui.

Cela ne peut être possible que si nous acceptons de nous associer à la volonté du Seigneur. Car c’est lui qui maîtrise les endroits appropriés pour nous rassembler; ce qui demande alors notre réponse favorable à son invitation pour être disponible à tout moment, et cela, sans condition.

C’est dans cette ambiance que nous allons découvrir son hospitalité qui est appelée à nous contaminer pour être ses disciples capables de partager son amour, ses grâces et ses bénédictions.

Pour parachever son oeuvre, il nous tend ses mains pour nous donner son corps et son sang en vue d’être sa demeure Et c’est pour cela que nous pouvons lui rendre grâce, dans le sens de l’Eucharistie. Comme lui, après avoir chanté les psaumes, notre expression de la prière est de lui demander d’augmenter en nous la foi. Bonne semaine !

Abbé Justin M. Ndoole, prêtre administrateur

Source : Infolettre Saint-Paul, 6 juin 2021


Dernière mise à jour de cette page : 4 novembre 2021