Avent et Noël 2022

En ce dimanche du 27 novembre 2022, c’est sous le thème « Vivre ensemble l’attente du Sauveur » que nous amorçons le temps de l’Avent et par la même occasion, une toute nouvelle année liturgique. C’est avec l’évangéliste Matthieu que nous approfondirons, tout au long de la nouvelle année, la personne et le message de Jésus. Il est bon de se rappeler que le terme Avent, tire son origine du mot latin adventus, qui signifie attente, avènement. Il est difficile aujourd’hui de parler de l’attente dans notre société de consommation où l’instant présent et la rapidité constituent un véritable gage de compétence et de fiabilité. Parler de l’attente nous rapporte donc à une attitude intérieure qui met en évidence une valeur très précieuse pour nous les chrétiens : l’espérance.

Le chant-thème pour l’Avent 2022 , « Dans l’attente de ton jour » , illustre d’ailleurs par son refrain cette attente et cette espérance qui nous est très chère : « Dans l’attente de ton jour, nous veillons dans l’espérance. Viens, Seigneur Emmanuel; que vienne ton règne. »


Acte de contrition


Suite à l’épidémie de Covid-19, nous avons tous été heureux, dans les derniers mois, d’apprendre la fin des dispositions imposées par l’Institut national de santé publique et le gouvernement du Québec pour nos lieux de culte. Dans tous nos milieux, la reprise des activités pastorales et des célébrations peut s’accomplir de manière habituelle.

En ce sens, les restrictions qui rendaient difficile ou impossible de vivre le sacrement de la pénitence et de la réconciliation de manière ordinaire sont également terminées. Voilà pourquoi, en respect des dispositions liturgiques et canoniques, le sacrement du pardon sera dorénavant vécu de manière régulière, c’est-à-dire à l’intérieur d’une rencontre personnelle entre le pénitent et le ministre.

En d’autres mots, la situation sanitaire ayant évolué, dès à présent, il n’est plus permis de donner l’absolution par mode général (communément appelée absolution collective) sur l’ensemble du territoire de l’archidiocèse de Sherbrooke.

Rendons grâce pour ces dispositions liturgiques et canoniques qui ont permis aux fidèles de l’archidiocèse de recevoir, même en temps de pandémie, la consolation de ce beau sacrement de guérison.

Bon Avent 2022 !

Luc Cyr, Archevêque de Sherbrooke

Un mot de l’abbé Justin sur le sujet…


Encore cette année, plusieurs activités ont lieu pendant le temps de l’Avent dans les paroisses qui composent le Secteur pastoral Bellevue. Jean-François Hamel, agent de pastorale, a donné une entrevue sur le sujet sur les ondes de la radio 107,7 le lundi 5 décembre 2022.

Écouter l’entrevue


Les paroissiens et les paroissiennes de la paroisse Saint-Paul ont fait preuve de générosité dans le cadre de la campagne de Noël pour la Paix de Caritas Estrie. Une somme de 600 $ a été amassée et servira à soutenir des projets en Estrie. Merci à monsieur Guy Bédard d’avoir pris en charge l’organisation de cette campagne dans la paroisse !

Cette année encore, le grand bénévole et responsable de la liturgie à l’église Saint-Roch, M. Guy Bédard, a réalisé le visuel de cette période de l’année liturgique. À chacun des quatre dimanches, un paroissien ou une paroissienne viendra allumer une lumière, symbole de notre espérance chrétienne.



EN ROUTE VERS NOËL

LE PRINCE-DE-LA-PAIX par Marie Zissis – Infolettre Novalis

Ça y est. C’est presque Noël, plus que quatre semaines ! Au cœur de la nuit la plus noire de l’année, un petit garçon va pousser son premier cri, bouleversant l’ordre du monde à tout jamais.

Ces dernières années, nous avons tous eu largement notre part d’événements bouleversants : pandémie, invasion de l’Ukraine, désastres écologiques, révoltes en Iran…Mais le rappel de la naissance de Jésus est particulier, car c’est l’annonce de la venue d’un monde meilleur. D’un monde de paix. C’est pourquoi nous continuons, plus de deux mille ans après, à célébrer l’événement, somme toute assez banal, de la naissance d’un petit Galiléen. Saviez-vous que les musulmans appellent Jésus le Prince de la Paix ?

Tandis que nous préparons nos cœurs, nos maisons et nos réfrigérateurs à la naissance imminente du Sauveur, n’oublions pas que, pour beaucoup de nos frères et sœurs, Noël aura un goût de cendre. Rappelons-nous aussi que celui dont nous préparons l’avènement « sera juge entre les nations et l’arbitre de peuples nombreux. De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre » (Isaïe 2, 4).

C’est le Prince-de-la-Paix qui va bientôt naître dans une humble mangeoire et il apporte avec lui de l’espérance pour toute l’humanité. Puissions-nous, cette année, placer Noël sous le signe de la paix et accueillir celui qui, par son premier cri, nous en fait la promesse.


Photos et résultats du concours de crèches du secteur pastoral Bellevue tenu au sous-sol de l’église Saint-Roch le 17 décembre 2022

De 15h à 17h30, les paroissiennes et paroissiens étaient invités à venir contempler les sept crèches artisanales réalisées par des petits et des grands du secteur pastoral Bellevue. Au terme de l’après-midi, les paroissiens présents étaient invités à voter pour leur crèche préférée. Deux prix de 50 $ furent décernés aux concepteurs des deux crèches ayant obtenu le plus de votes.

Crèche # 1
Crèche # 2
Crèche # 3
Crèche # 4 (conçue en blocs Lego)
Crèche # 5
Crèche # 6
Crèche # 7

Le résultat du vote a été annoncé par monsieur Yvan Demers, coordonnateur du secteur pastoral Bellevue, accompagné des scrutateurs, madame Lise Gagnon et monsieur Benoît Couture. Les deux crèches gagnantes sont, en 1re place, la crèche # 4 réalisée par Logan Goudreau Guillemette et Sabrina Goudreau, et en 2e place, la crèche # 3, une création de madame Suzanne Couture.

Vidéo réalisée par monsieur Jean-François Hamel


Reportage vidéo sur l’Opération Paniers de Noël
à l’Unité pastorale de la Croix Glorieuse


La décoration et la crèche de Noël à l’église La-Résurrection-du-Christ

La crèche de Noël à l’église Saint-Roch


Dernière mise à jour de cette page : 8 janvier 2023