Actualités

Monsieur Réal Beaulieu, décédé le 25 juin 2024 à l’âge de 93 ans.  Il était l’époux de Madame Jeanne Laneuville.  Outre son épouse, il laisse dans le deuil ses enfants : Josée (François), Martin (Noëlle), Mélanie (Jean-Guy); ses petits-enfants Charles-Antoine, Frédérique, Antoine, Anthony, Elanor et Émile.  Les funérailles seront célébrées à l’église Saint-Roch, le samedi 20 juillet 2024 à 11h.  À la famille, aux parents et amis, nos plus sincères condoléances.

Salon funéraire Elkas : https://www.steveelkas.com/avisdeces/m-real-beaulieu/


Le magasin paroissial Les-petits-prix-de-Saint-Élie sera fermé quelques semaines, car les bénévoles feront une pause à compter du 21 juillet afin de bénéficier d’un repos estival bien mérité. Les activités reprendront le jeudi 15 août. Aux bénévoles et à vous chers clients et clientes, merci !


Je n’étais pas prophète, ni fils de prophète ; j’étais bouvier, et je soignais les sycomores Mais le Seigneur m’a saisi quand j’étais derrière le troupeau, et c’est lui qui m’a dit :   » Va, tu seras prophète pour mon peuple Israël « .

Livre du prophète Amos

Seigneur, que veux-tu que je fasse ?
Paroles et musique : Robert Lebel

Vidéo


Les paroissiennes et les paroissiens du Secteur pastoral de Bellevue sont invités à se rassembler pour souligner la fête patronale de saint Roch le samedi 17 août 2024. Pour l’occasion, si la température le permet, la messe de 16h sera célébrée à l’extérieur. Aussi, il est prévu de procéder à la bénédiction de votre animal de compagnie.

Après la célébration, jeu gonflable pour les enfants, hot-dogs, café et jus seront offerts. Prenez note qu’en cas de pluie, l’activité se vivra à l’intérieur. C’est un rendez-vous à ne pas manquer !


En cette période estivale, s’arrêter pendant un moment et s’offrir un temps de cœur à cœur avec le Seigneur fait beaucoup de bien ! Une soirée de prières méditatives avec chant de Taizé est proposée chaque 2e vendredi du mois à la chapelle de pierre au Sanctuaire de Beauvoir, de 20h à 21h, au 675 Côte de Beauvoir à Sherbrooke.


Monsieur Christian Beauvais, concierge à la paroisse Saint-Paul, offre ses services pour le nettoyage de pierres tombales. À l’aide d’une méthode traditionnelle, respectueuse de la pierre, monsieur Beauvais redonne du lustre à des pierres usées par le temps.

Pour information et pour une estimation gratuite : 819-674-6365.


Le magasin paroissial Les-petits-prix-de-Saint-Élie sera fermé quelques semaines, car les bénévoles feront une pause afin de bénéficier d’un repos estival bien mérité. Les activités reprendront le jeudi 11 août 2022. Aux bénévoles et à vous chers clients et clientes, merci !


« Démocratie », comme nous le savons, est un terme qui trouve son origine dans la Grèce antique pour désigner le pouvoir exercé par le peuple par l’intermédiaire de ses représentants. Une forme de gouvernement qui, bien que répandue dans le monde entier au cours des dernières décennies, semble souffrir des conséquences d’une maladie dangereuse, le « scepticisme démocratique ». La difficulté des démocraties à faire face aux complexités de l’époque actuelle -pensons aux problématiques liées au chômage ou à l’énorme pouvoir du paradigme technocratique- semble parfois céder à l’attrait du populisme. La démocratie porte en elle une grande valeur indubitable : celle d’être « ensemble », du fait que l’exercice du gouvernement se déroule dans le cadre d’une communauté qui échange librement et laïquement dans l’art du bien commun, qui n’est rien d’autre qu’un nom différent de ce que nous appelons la politique. « Ensemble » est synonyme de « participation ».

Don Lorenzo Milani et ses jeunes adolescents le soulignaient déjà dans la magistrale Lettre à une enseignante : « J’ai appris que le problème des autres est le même que le mien. S’en sortir ensemble, c’est de la politique, s’en sortir seul, c’est de l’avarice ». En somme, la démocratie, c’est résoudre « ensemble » les problèmes de tous.


C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes.  Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. (saint Paul)

La vie mettra des pierres sur ta route. À toi de décider d’en faire des murs ou des ponts.  (Coluche)


Au cours du consistoire ordinaire public réuni au Vatican le 1er juillet au matin par le Pape François, la date du 20 octobre 2024 a été arrêtée pour quatorze futurs nouveaux saints dont les 11 martyrs de Damas et les religieuses Marie-Léonie Paradis et Elena Guerra. Carlo Acutis devrait être canonisé au cours de l’année jubilaire de 2025, avec d’autres bienheureux.

Les consistoires sont des réunions de cardinaux convoqués par le Pape pour traiter de sujets majeurs de la vie de l’Église. Le mot consistoire vient du latin consistere, qui signifie
« se tenir avec ».

Vatican News


Le dimanche 30 juin, le Pape François s’est inspiré des deux miracles racontés dans l’Évangile de Marc : la fille de Jaïre et la femme atteinte de saignements. Alors que ces deux femmes sont considérées comme impures, l’une malade et l’autre morte, François souligne que « Jésus se laisse toucher et n’a pas peur de toucher ». Le Saint-Père a invité les fidèles à n’exclure personne afin que chacun, dans la société et dans l’Église se sente accueilli et aimé. «  Nous avons besoin d’une Église et d’une société qui n’excluent personne, qui ne traitent personne d’impur, exactement à l’image de Jésus dans l’Évangile. »


Abraham, Moise, Marie, ont en commun leur abandon à Dieu, avec confiance. Ils ont accueilli Dieu. Être chrétien ce n’est pas d’abord accepter une culture, avec les valeurs qui l’accompagnent, mais accueillir et chérir un lien entre soi et Dieu. Le grand ennemi de la foi ce n’est ni l’intelligence, ni la raison, mais simplement la peur. La foi est un don à accueillir et à demander chaque jour pour qu’il se renouvelle en nous.

Pape François
Vatican New


Yves Coulombe et Sylvain Piché produisent depuis peu des courts-métrages sur les églises du Québec afin de mettre en valeur le travail majestueux de nos ancêtres, les œuvres d’art et l’architecture de nos châteaux spirituels québécois. Visionnez leur dernière œuvre sur l’église Saint-Patrice de Magog.

Vidéo


Yves Coulombe et Sylvain Piché produisent depuis peu des courts-métrages sur les églises du Québec afin de mettre en valeur le travail majestueux de nos ancêtres, les œuvres d’art et l’architecture de nos châteaux spirituels québécois.  Ils sont actuellement de passage en Estrie pour réaliser plusieurs portraits-vidéos d’églises centenaires, catholiques, et ayant gardé leur cachet d’authenticité. Visionnez leur dernière œuvre sur l’église Sainte-Bibiane de Richmond.

Vidéo


Pour une deuxième année, la visite guidée de la basilique-cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke intitulée « Entre ciel et terre » sera présentée le premier dimanche des mois de juin, juillet, août et septembre, de 13h à 16h. On nous propose une visite de la crypte jusqu’au jubé de l’orgue en passant par des escaliers peu fréquentés, pour se terminer par une envolée musicale de 10 minutes.

Information


Mise à jour : 14 juillet 2024